ATTENTION : FERMETURE DE LA BOUTIQUE JUSQU'A FIN AOUT 2018 POUR CONGE MATERNITE ! 

Calculateur
de bouteilles

Cartes
cadeaux

Les "must-do"

Au-delà du choix en fonction de vos goûts et vos envies, il existe des "must do" pour apprécier au mieux un Champagne. Voici notre liste de 4 incontournables pour être au top de la dégustation :

  1. Servir le Champagne frais (mais pas trop)
  2. Préférer un magnum de 1,5L à une bouteille de 75cl
  3. Garder les bouteilles blanches à l'abri de la lumière
  4. Utiliser des verres appropriés

Servir le Champagne frais (mais pas trop)

Le Champagne est sensible à la température : s'il fait trop froid son gaz est comprimé, induisant des bulles beaucoup trop fines et des arômes qui ne peuvent pas s'exprimer pleinement. A l'inverse, s'il faut trop chaud le gaz s'échappe et on perd l'effervescence ! Ainsi, la température de consommation idéale du Champagne se situe entre 7°C et 9°C. 

Les astuces de rafraîchissement :
  • comptez au moins 3 heures au réfrigérateur avant de le servir,
  • ou environ 20 minutes dans un seau contenant glaçons + eau (l'eau permet de mieux conduire les échanges thermiques),
  • et surtout évitez le congélateur qui risque de congeler votre Champagne.

A noter que si vous laissez votre Champagne plus lontemps au réfrigérateur, comme il y fait entre 4°C et 6°C (trop froid donc) il est bienvenu de le sortir environ 20 minutes avant de le déguster, pour qu'il regagne quelques degrés. 

Préférer un magnum de 1,5L à une bouteille de 75cl

Tout est une question d'équilibre entre le volume de Champagne dans le flacon et la quantité d'oxygène qui pénètre par le goulot lors de son vieillissement sur lattes. En effet, le goulot d'une bouteille de 75cl mesure le même diamètre que celui d'un magnum de 1,5L, donc il y a autant d'oxygène qui pénètre dans une bouteille de 75cl mais pour deux fois moins de Champagne ! L'oxydation du Champagne dans un magnum est donc plus légère, ce qui bénéficie à la fraîcheur des arômes.

Le magnum est ainsi le contenant idéal pour le Champagne (comme pour n'importe quel vin d'ailleurs). Autant en profiter quand on a une grande occasion à fêter !

Garder les bouteilles "blanches" à l'abri de la lumière

Les bouteilles "blanches" (c'est-à-dire transparentes) sont très belles, mais présentent un risque pour le Champagne : celui de donner ce qu'on appelle un "goût de lumière". Le terme est assez joli, et pourtant s'exprime par une odeur assez forte de chou qui détruit tous les autres arômes

Le risque provient du fait que ces bouteilles ne sont pas traitées contre les UV du soleil auxquels le Champagne est extrêmement vulnérable, en particulier le Champagne blanc (le problème se pose moins pour les Rosés). La dégradation du Champagne peut se réaliser en seulement 10 minutes d'exposition, aussi il faut vraiment y prêter attention ! Certains vignerons et Maisons emballent eux-mêmes ces bouteilles dans des papiers spéciaux qui les protégent, dans lesquelles il faut les laisser jusqu'au dernier moment avant le service.

Ainsi, si vous prenez du Champagne en bouteille blanche pour un cocktail, veillez bien à ce qu'il ne soit pas laissé à découvert sur les tables, et sorti uniquement au moment de remplir les coupes.

Utiliser les verres appropriés

Quand on dit qu'il faut déguster le Champagne dans des coupes appropriées, ce n'est pas uniquement pour le style
  • un verre avec une ouverture trop grande va laisser le Champagne se "dégazer" trop vite,
  • un verre avec une ouverture trop petite va "resserrer" les arômes et le Champagne semblera trop frais, trop arômatique, mais aussi trop effervescent,
  • un verre très lisse empêchera la formation des bulles (ce sont les impuretés du verre qui "accrochent" le gaz et créent les bulles), qui exploseront alors dans votre bouche (pas agréable non plus) !

Pour ne pas faire de faux pas, préférez les verres de forme "tulipe" qui ont été conçus pour une dégustation optimale de votre Champagne.